LE TRIPODE

Marie-Lou-Le-Monde

Marie Testu


« Tout commence et
Tout finit par
Marie-Lou »

Marie-Lou-Le-Monde, c’est un vertige amoureux, un chant du désir, un hommage à un fantasme impérissable. Dans le sud de la France, deux adolescentes se rencontrent au lycée. L’une est solaire et ténébreuse, irradiante, libre. L’autre, amoureuse et à l’affût. Le roman, c’est l’histoire de ce télescopage, une étincelle, une bouffée de chaleur, un roman-poème qui dit l’amour passionnel d’une jeune fille pour l’incandescente Marie-Lou.  


L'illustration de couverture a été réalisée par Maïté Grandjouan.

 

L’Auteur

Née en 1992, Marie Testu est une écrivaine de langue française, agrégée de philosophie. Marie-Lou-Le-Monde est son premier roman.

Presse

SÉLECTION PRIX DES LECTRICES ELLE FÉVRIER 2021

 

Une écriture à la fois forte et ciselée pour faire remonter, en chacun de nous, les émotions fondatrices des premiers désirs.
Stéphane Bataillon - La Croix 

Ce n’est donc pas l’embaumement traditionnel du corps de la femme mais au contraire un hymne à la préséance de sa vitalité, de sa résistance. L’écriture-rodéo de Marie Testu se lance en une course au lasso vers l’adolescence éphémère, où une Ophélie contemporaine viendrait flotter et ressusciter parmi une flore méditerranéenne.
Yasmina Mahdi – La Cause Littéraire

Formes, effluves, couleurs et images se rejoignent dans une mosaïque merveilleuse que la narratrice respire comme l’odeur d’un âge d’or passé. (Lire la chronique ici)

Maze Magazine – Lissette Pouvreau

 

Ce roman en vers ou ce long poème est beau comme une caresse estivale, puissant comme un envoûtement charnel. Dialectique d'une présence amoureuse et d'une passion qui brûle le corps et le coeur, comme un miracle de sensualités à fleur de peau.
L’Espadon – lire la chronique ici

 

C’est un roman-poème solaire, une histoire d’amour incandescente dessinée avec des mots de tous les jours. S’il est bien une chose qu’on retiendra de ce roman composé de beaucoup de poésie et d’ardeur, c’est que les premières amours marquent pour toujours.

Marine Stisi - Paulette

 

C'est lumineux, beau, plein d'amour et de désir, et je suis d'accord : tout commence et tout finit toujours par Marie-Lou.
Julien – Librairie Le Verbe et l'objet – Senlis

Une petite merveille !
Michaël Mathieu - Librairie de Paris – Paris 17e

Une belle lecture, avec une sensation très douce de plénitude.
Lucie – Librairie Les Nouveautés – Paris 10e

Ce n’est donc pas l’embaumement traditionnel du corps de la femme mais au contraire un hymne à la préséance de sa vitalité, de sa résistance. L’écriture-rodéo de Marie Testu se lance en une course au lasso vers l’adolescence éphémère, où une Ophélie contemporaine viendrait flotter et ressusciter parmi une flore méditerranéenne.
Yasmina Mahdi – La Cause Littéraire

Un roman-poésie, une poésie-roman, on ne sait pas trop ce qu'est Marie-Lou, si ce n'est un tourbillon, une beauté éphémère, comme un feu d'artifice qui nous brûle encore la rétine après. On en lit une page, puis deux, puis trois, et on se laisse emporter. C'est tout doux et tendre, et triste, et solaire. C'est un petit monde, et c'est joli. Un texte totalement unique.
Charlotte – Librairie La Mouette rieuse –  Paris 4e

Une belle lecture, avec une sensation très douce de plénitude.
Lucie – Librairie Les Nouveautés – Paris 10e

Marie-Lou c'est un coup de foudre. L'amitié. L'amour. L'obsession. La fascination. Marie-Lou c'est la lumière, la vie, un corps. C'est la chair. C'est soudain tout. Plus que ça. Ça emporte, ça vibre, ça remue. Ça prend toute la place. Jusque dans le vide. Les interstices. Marie-Lou c'est un monde. Le monde.
Aurélie Janssens – Page et plume – Limoges

Chaque mot a résonné en moi comme si l’auteure me les chuchotait au creux de l’oreille. Une expérience de lecture que je n’avais encore jamais expérimentée !
Laëtitia – Librairie Passage culturel – Cholet

Récit dans un corps de poésie, on s’y brûle les yeux de désir et d’amour. Vive Marie Testu !
La Pensée sauvage – Metz

Vibrant de sensualité ! Marie-Lou emporte tout sur son passage, les regards et les envies. Son pouvoir de séduction incontrôlé est un monde à part entière dans lequel l’autrice tente de reprendre son souffle… Mais quand on est follement amoureuse, ce souffle est souvent suspendu à l’autre, sa peau, son odeur, ses gestes ! Ce très beau texte est une ode aux premiers émois et à ce qu’ils laissent gravé en nous pour longtemps.
Librairie Il était une fois – Saint-Lys

Sublime ! Un aparté spatio-temporel d’une beauté “illumineuse”, une passion hors-saison qui déferle sur vous avec une force colossale.
Bénédicte – Librairie L’Armitière – Rouen
 
Joli ovni que ce texte sensuel en vers libres qui sublime si bien les émotions adolescentes ! Une belle bulle d’oxygène.
Maryline – Librairie Le Comptoir – Santiago du Chili
 
Tu serres les dents et tu encaisses parce que c’est triste et c’est beau de voir une vie qui brûle trop vite.
Cécile Coulette – Librairie Rive Gauche – Lyon
 
Un premier roman-poème flamboyant (…) L’auteure nous transporte par la grâce des mots. Par la grâce de Marie-Lou, qui nous tient entortillés dans ses cheveux, fils de destin et de désir.
Céline – Librairie Lhériau – Angers
 
La muse de ce roman rappelle celle des grandes plumes et on se laisse porter par les mots de Marie Testu. Un roman, un portrait de femme libre et le témoignage d’une jeunesse pleine de vie et de poésie.
Corentin – Brouillon de culture – Caen
 
Un premier livre hybride. Un colosse à plusieurs têtes, entre poésie, chœur antique et littérature (…) Une superbe exploration du désir féminin.
Michaël Mathieu – Librairie de Paris – Paris 17
 
Une prose poétique tendre et efficace pour évoquer une relation puissante. À lire comme une mélodie que l’on fredonnerait à soi-même.
Lucie – Librairie Les Nouveautés – Paris 10e
 
Une poésie libre comme Marie-Lou, une poésie de sentiments, une tendresse de 120 pages. (…) Ce livre sait faire renaître des émotions de la jeunesse.
Élie – Librairie L’Impromptu – Paris 11e